AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [/!\ -16] Audition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
King Burton
[ Staff ] Publicitaire / Chercheur d'infos
[ Staff ] Publicitaire / Chercheur d'infos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: [/! -16] Audition   Jeu 11 Oct - 16:38

Informations Générales

d'après l'oeuvre de Murakami Ryu

Scénario : Daisuke Kendan
Réalisation : Takeshi Miike

Production :
- Akemi Suyama
- Satoshi Hukushima
- Toyoyuki Yokohama

Musique : Kôji Kendô

Acteurs :
- Ryo Ishibashi (Shigeharu Aoyama)
- Eihi Shiina (Asami Yamasaki)
- Jun Kunimura (Yasuhisa Yoshikawa)
- Tetsu Sawaki (Shigehiko Aoyama)
- Miyuki Matsuda (Yoshiko Aoyama)

Pays : Japon
Durée : 2h00
Année de production : 1999
Sortie en France : mars 2002
Avertissement : interdit aux moins de 16 ans

Genre : horreur

DVD :
Edition Simple 2002 (commentaire audio de la scène finale, entretien exclusif avec le réalisateur Takashi Miike et avec l'auteur du roman Ryu Murakami, bande-annonce, filmographie du réalisateur)

Résumé

Tout commence par la mort d'une femme. Son mari à présent veuf élève son fils seul. Des années plus tard, toujours seul et encouragé par son fils, Aoyama décide qu'il refera sa vie avec une autre femme. Parallèlement il avait décidé avec un ami de faire un casting pour un film qu'il a écrit. C'est à ce moment qu'il tombe sur le CV de Asami Yamasaki, c'est le début d'une histoire d'amour ?
Kei


Avis

Bon c'est comme dans la lignée de ces films asiatiques que je trouve toujours si angoissants, le début du film démarre sur une note romantique et il s'achève sur des scènes horriblement atroces et sans retenue, c'est l'esprit combiné de Murakami, grand écrivain à la plume acide et Miike, cinéaste de "mauvais goût".

Le film se décompose en deux parties. Le début est heureux, Aoyama tombe amoureux d'une fille qui passe un casting, il fait tout pour la rencontrer, ils se voient, s'aiment et se parlent. On pourrait croire que c'est tout, mais de fil en aiguille, on commence à comprendre que la jeune femme n'est pas si douce que cela, que son passé est aussi sombre que sa beauté, et que le film joue avec un onirisme pas très facile à cerner. Le fait que Aoyama écoute l'histoire de sa princesse au début du film et qu'à la fin on a la vraie teneur de l'histoire vécue par la jeune fille, fait penser que Aoyama, tellement amoureux n'a pas vraiment écouté l'histoire sordide de cette pauvre fille, qu'il a inconsciemment fait abstraction de la vérité pour qu'elle reste toujours parfaite à ses yeux.

La mise en scène est étonnamment convaincante et nous prend aux tripes, pour ceux qui aiment que l'action soit de suite mise en place, c'est sûr ce film ne vous plaira pas.
Mis à part l'ambiance étrange du film et de ces passages sursaut, de ces images pas correctes (lorsque l'on voit la petite fille écarter les jambes devant un vieux professeur sadique qui rampe vers elle pour la brûler, ou lorsque la jeune fille donne du vomi à son beau-père qu'elle a découpé, etc...).

Le climat mystérieux qui se crée lorsque la jeune fille apparaît à chaque fois ne laisse rien de bon à présager, elle semble beaucoup trop parfaite. Elle inspire de la crainte chez l'ami d'Aoyama, qui, contrairement à son ami, semble ne pas être aveuglé par la beauté de l'étrangère, et comprendre qu'elle est tout sauf parfaite.

La cassure se fait après que le nouveau couple parte en week-end et après une nuit d'amour. Après une heure de mise en place, le puzzle d'un coup se forme et on plonge dans une horreur bizarre, où le monstre n'a plus l'apparence d'un rustre, mais d'une belle fille absolument frustrée et traumatisée, qui sème sa colère comme jamais on n'avait vu faire au cinéma. C'est un film d'horreur d'un nouveau genre, le chef d'oeuvre de Takeshi Miike, un cinéaste malheureusement inconnu encore du grand public.

Note : 17

Liens

Etrange Festival - Site officiel

Ce festival a montré tous les ans des films de Takeshi Miike. Pour les fans de films-ovnis.
proposé par Kei

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[/!\ -16] Audition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Audition (Nuage de bagarre)
» III. Comment réussir son audition ?
» AUDITION PARADE ! Help please
» ÉCHANGE - Audition de Takashi Miike contre....
» Audition n°4: Dschubba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last-Scenario :: La scène clé, tadam ! :: Films live :: Asiatiques-
Sauter vers: