AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ /!\ ] [ Seinen ] Black Lagoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oz
[ Staff ] Fondatrice - Designer/Chercheuse d'infos
[ Staff ] Fondatrice - Designer/Chercheuse d'infos


Féminin
Nombre de messages : 345
Age : 28
Localisation : Dehors
Emploi/loisirs : Vacancière permanente
Humeur : None
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: [ /! ] [ Seinen ] Black Lagoon   Jeu 18 Oct - 14:12



Staff:
Auteur: Rei Hiroe
Réalisation: Sunao Katabuchi
Scénario: Sunao Katabuchi
Character design: Shino Masanori
Décors: Hidetoshi Kaneko

Studio:
Mad House

Genre:
Aventure

Période:
2006

Episodes:
24

Résumé:
Okajima Rokuro est un jeune diplomé qui mêne une vie morose depuis qu'il intégré une grande firme japonaise. Sa triste existence va brusquement être bouversée lorsqu'il va être pris en otage par une bande de pirates des mers venus lui dérober un disque au contenu douteux. D'abord malmené par Levi, la tête brulée du groupe, puis trahi par ses employeurs, Rokuro va se montrer plus casse-cou qu'il en a l'air et prendre goût à cette vie de mercenaires rythmée par les montées d'adrénaline. C'est ainsi que sous le surnom Rock, notre héros va rejoindre Dutch, Levi et Benny trois pirates des temps modernes.

Source: Animeka / Animint


Avis du troll :

Exellent anime! Bon graphisme avec un mix dessin / image de synthèse très bien fait,le scénario est exellent, mais je trouve qu'il aurai tu être plus développés. Pour ce qui eszt des personnages, ils (ou plutôt elles vu que la grande majoritée des persos sont des femmes) sont tous haut en couleur (et aussi a caractère pourri dingue des armes souvent picoleur, sans moralitée et ne pensant qu'a la thune).

Avis d'Oz :

J'ai accroché avec cet animé du début à la fin, impossible de m'arrêter tellement j'étais rentrée dedans.

L'ambiance est prenante et l'histoire nous tiens tout au long de son déroulement, pour ceux que ça pourrait rebuter sachez qu'il y a énormément de scènes d'actions alors si vous n'aimez pas les gros calibres passez votre chemin.

Les personnages sont tous hauts en couleur comme l'a déjà dit m'sieur le troll, et la plupart des personnages que l'on retiens sont des femmes bien déjantées au langage familier, au picolage quasi-quotidien, et à la gachette facile. ( Je n'oublierais pas une fameuse scène de picolage dans une certaine église x3, bref ... Evitons le spoil. ).
Levy en particulier ne vous décevra pas si vous aimez le genre, je peux vous le garantir.
Les hommes ne sont pas en reste bien que moins présents et tout aussi originaux, c'est mon premier ressentis. Beaucoup de personnages 'méchants' sont des hommes ceci dit, et les hauts-placés sont bien souvent une dégaine et un charisme de folie ... Tant du côté masculin que féminin, adulte qu'enfant.

Les graphismes sont vraiment pas mal, ils sont bien soignés sans être trop chargés rendant la vision de l'animé trés agréable. Ce qui ne gâche rien. Tant au niveau des décors extérieurs, que dans le chara design des persos : sobre pour certains, élégants pour une tueuse chinoise, small pour d'autres ...

Bref ne passez pas votre chemin, c'est un animé a voir et à apprécier !

Critique d'animeka :

Vivante et puissante : ce sont certainement les deux adjectifs qui qualifieraient le mieux cette série. Black Lagoon est l’anime le plus caractériel qui m’a été donné de voir cette année. Je ne puis trouver à ce jour encore aucun point négatif sur cette série, sûrement parce qu’elle ne possède que des atouts.

Tout d’abord son graphisme. Que dire à part qu’il est somptueux. Un design très soigné, des scènes de combat si fluides et si poussées qu’on a toujours l’impression d’être au cœur de l’action. J’avoue que chaque plan est tellement détaillé, tant au niveau des paysages, des personnages et mêmes des armes, que le spectateur ressent du plaisir à regarder les épisodes dés la première scène.
L’histoire en elle-même est assez simple. Nous n’avons pas de réelle trame principale. Nous suivons juste l’évolution de Rock, un homme « normal » qui va à la suite d’une affaire, se retrouver membre d’une équipe de mercenaires composée de Levi, Dutch et Benny. Certaines grandes organisations font appel à eux pour aller chercher où transporter certains colis importants. Rock, qui avait une vie paisible sera au cœur de multiples fusillades le forçant à gagner en courage pour tenir une place au sein de l’équipe.
L’ambiance « guerre de gangs » qui caractérise la ville où vivent Rock et ses nouveaux camarades est très bien représentée. On ressent vraiment la tension qui se dégage quand la situation commence à tourner court. Les mimiques des personnages et leurs divers comportements dans ces moments là sont vraiment agréables à regarder.
L’autre intérêt de cette histoire est de voir Rock s’adapter à ce nouveau monde. Ce qui est important de noter, c’est qu’à l’inverse de ce que l’on pourrait penser, Rock qui semble frêle ne va pas devenir un « guerrier » pour survivre dans ce monde. Au contraire, il va garder sa personnalité et j’ai presque envie de dire sa « normalité ». Il va ainsi réussir à changer légèrement l’environnement autour des mercenaires. En effet, son sérieux et sa sérénité qu’il va acquérir au fur et à mesure vont permettre à ceux-ci (et notamment à Levi) d’avoir des relations plus souples envers leurs contacts et ainsi apporter un plus à l’équipe. Il va devenir en quelque sorte le diplomate du groupe et va réussir à se faire apprécier des diverses personnes avec qui ils font affaire.
Bien évidemment si Rock était seul, l’anime perdrait de son intérêt. Il est certain que le véritable plaisir dans Black Lagoon est de voir le duo Levi Rock. Deux caractères totalement opposés mais qui vont finalement réussir à s’entendre et à agir ensemble. Levi avec son caractère de femme soldat incomparable est à elle toute seule un phénomène suffisant pour que l’on se penche sur cet anime. Son dynamisme et cette rage au fond de son âme la rendent incomparable. L’apparition de Rock ne la rendra pas moins agressive mais va lui rendre la vie un peu plus amusante et agréable à vivre.
Au sujet de la bande son, rien à redire. Celle-ci est très sympa à écouter avec notamment un opening de Mell Red Fraction que je trouve particulièrement réussi tellement la musique s’imbrique bien dans l’ambiance générale de l’anime.

En résumé, Black Lagoon est à mes yeux une série à ne pas manquer si on aime un tant soit peu les univers où force et puissance sont les maîtres mots pour survivre et où la loi du plus fort est la seule existante. Le duo Levi Rock apporte un plus incontestable, démarquant totalement Black Lagoon des autres séries du même genre nous permettant notamment de regarder les douze épisodes sans voir le temps passer.
A noter qu’il existe deux saisons même si pour moi l’épisode 1 de la saison 2 serait plus l’épisode 13 et ainsi de suite. En effet, il n’y a aucune démarcation entre les deux saisons au niveau histoire.

-Syaoran-

Citations :
"Elle s'arrêterai en plein coït pour aller faire la guerre" Levy parlant de Balalaïka
"La bière, c'est de la pisse d'âne. Même après des litres, t'es jamais bourré. Si t'es un homme, tu bois du rhum." Levy


_________________
Je hurle, je brule, fume et me consume.
[Merzhin]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenenkuro.forumactif.fr/
 
[ /!\ ] [ Seinen ] Black Lagoon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Lagoon
» Black Lagoon
» Black Lagoon - let the guns do the talk ! - de Rei Hiroe
» Black Lagoon
» Come on Baby let's go (Black lagoon amv)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last-Scenario :: La scène clé, tadam ! :: Les animés-
Sauter vers: