AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Troll
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 32
Localisation : une caverne sombre...
Emploi/loisirs : apprentissage de la gratte, soirée poker/alcool, tourmenteur d'elfettes, matage animes
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire   Ven 28 Sep - 0:23

Le grand tournoi intergalactique:

Tout commence en Grèce dans un colisé en ruines où Seiya, un jeune japonais affronte Cassios pour gagner l'armure de Pégase pour laquelle il s'est durement entraîné pendant six ans. Cassios parait plus puissant mais Seiya maîtrise mieux son cosmos et le bat. Après avoir gagné son combat et donc l'armure, Seiya doit encore affronter Shina, le maître de Cassios qui furieuse de la défaite de son protégé veut récupérer l'armure par la force. Seiya finit par gagner et rentre au Japon à la fondation Graad où il rencontre Saori Kido, petite-fille de Mitsumasa Kido, l'homme qui autrefois l'envoya en Grèce avec la promesse de lui permettre de revoir sa soeur si Seiya ramenait l'armure de Pégase.

Or Monsieur Kido est mort depuis le départ de Seiya et Saori se révèle incapable de tenir la promesse faite par son grand-père. Elle offre cependant une alternative à Seiya : un tournoi de chevaliers, organisé par la fondation et dont l'enjeu est l'armure d'or du sagittaire a commencé à Tokyo. Si Seiya en sort vainqueur, elle mettra à sa disposition tous les moyens de la fondation pour retrouver sa soeur. Bien que contre ce principe de tournoi, Seiya accepte.
Il retrouve à ce tournoi Jabu (Licorne), Ichi (Hydre), Nachi (Loup), Ban (Lionnet), Geki (Ours), Shiryû (Dragon) et Shun (Andromède). Tous se sont connus autrefois à l'orphelinat de la fondation avant leur départ pour leurs camps d'entraînement. Seiya a pour adversaire Geki de l'Ours qu'il bat non sans avoir souffert.
Après qu'il ait vaincu Geki, le chevalier du cygne, Hyôga, seul russe de tous les orphelins (tous étant japonais), fait son apparition. C'est ici l'occasion de faire remarquer une différence notable entre le manga et l'anime : En effet, dans l'anime, Hyôga qui vit en Sibérie dont il est originaire se rend au tournoi sans raison très claire. Au contraire du manga où Hyôga, qui décide dans un premier temps de ne pas se rendre au tournoi y va finalement sur ordre écrit du sanctuaire de Grèce, qui dans une lettre lui donne comme mission de tuer les autres chevaliers de bronze qui osent se donner en spectacle dans une compétition sportive, ce qui est contraire à l'éthique des chevaliers. Dès son arrivée, Hyôga affronte Ichi qu'il bat très facilement. Vient alors le combat suivant où Seiya doit affronter Shiryû, le chevalier du Dragon. Après un combat sanglant, qui voit la victoire de Seiya et où Shiryû manque de peu de perdre la vie, les deux jeunes hommes se retrouvent à l'hôpital sérieusement blessés.
Au même moment, alors qu'a lieu le combat opposant Jabu, chevalier de la licorne à Shun, celui d'Andromède, Phœnix dernier des chevaliers à devoir prendre part au tournoi, fait son apparition : il s'agit d'Ikki, le frère aîné de Shun qui rentre de Death Queen Island où il a suivi son entraînement, complètement transformé.
Après avoir tenté de tuer son propre frère, qui était lui revenu à Tokyo uniquement pour le revoir, il disparaît après avoir volé l'armure d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Troll
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 32
Localisation : une caverne sombre...
Emploi/loisirs : apprentissage de la gratte, soirée poker/alcool, tourmenteur d'elfettes, matage animes
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire   Ven 28 Sep - 0:23

Les chevaliers noirs:

Quatre des chevaliers de bronze - Seiya, Shiryû, Hyôga et Shun - se lancent à la poursuite d'Ikki et de ses hommes dans le but de retrouver l'armure d'or. Ils en récupèrent an fait 4 morceaux, les cinq autres restants en la possession d'Ikki.
Ce dernier donne rendez-vous aux quatre chevaliers de bronze sous le mont Fuji pour un affrontement dont le vainqueur repartira avec l'armure d'or au complet. Pendant que Shiryû part à Jamir, au Tibet, faire réparer les armures de Pégase et du Dragon, sérieusement endommagées, les autres restent à Tokyo à attendre le jour J et en espérant que Shiryû pourra revenir à temps.
Hyôga, quant à lui, impressionné par le courage dont on fait preuve Seiya et Shiryû au cours de leur combat, a renoncé à éliminer les chevaliers de bronze. Lorsque l'heure du rendez-vous avec Ikki sonne, Shiryû n'est toujours pas rentré et Seiya décide de se rendre au mont Fuji sans armure. Là un jeune garçon, Kiki (!), lui remet son armure.
Kiki lui explique que Shiryû devait donner son sang pour ressusciter les armures et n'était donc pas en état de revenir lui-même. Seiya, Shun et Hyôga se séparent donc dans les grottes du mont Fuji, chacun emportant avec lui une partie de l'armure d'or. Seiya, le premier, rencontre le pégase noir et revêtu de sa nouvelle armure de pégase pour laquelle Shiryû a donné sa vie, il le vainc facilement et récupère une partie de l'armure d'or.
Mais c'était sans compter sur son adversaire qui bien que ne l'ayant touché qu'une fois avec son météore noir l'a mis dans un méchant état : en effet aux endroits où Seiya a été touché par le météore noir, son corps se couvre de taches noires qui s'étendent ensuite sur tout son corps et le consument. Epuisé, il tombe de fatigue dans un précipice. Pendant ce temps Hyôga rencontre le cygne noir de qui il vient facilement à bout.
Mais ce dernier au seuil de la mort transmet à Ikki la technique de combat de Hyôga par le biais de son oeil qu'il arrache dans le manga et de son casque dans l'anime. Hyôga retrouve alors Ikki qui a eu le temps d'étudier ses attaques grâce à l'envoi du cygne noir. Hyôga se trouve donc incapable de le prendre en défaut et reçoit l'illusion du phœnix qui le renvoie dans ses souvenirs de la mort de sa mère. Hyôga survit à cette attaque mais son système nerveux étant touché, il est à la merci d'Ikki qui le frappe en plein cœur. Avant de mourir, Hyôga a juste le temps de geler le bras de son adversaire qui récupère les parties de l'armure d'or qu'il possédait. Pendant ce temps Shun trouve Seiya mais au moment où il veut le remonter avec sa chaîne, il est attaqué par l'andromède noir. Il se retrouve donc dans une fâcheuse posture entre Seiya qu'il ne veut lâcher et Andromède contre qui il ne peut se défendre sans sa chaîne. Seiya qui au bruit des cris de Shun s'est éveillé, brise alors lui-même la chaîne pour laisser une chance de s'en sortir à son ami qui après cela se débarrasse facilement de son ennemi.

A peine a-t-il fini qu'il est attaqué par le dragon noir. C'est cet instant que choisit Shiryû pour apparaître. Après avoir erré entre la vie et la mort à Jamir, il a survécu et Mû l'a ramené au mont Fuji avec sa nouvelle armure, en le prévenant cependant que la moindre blessure lui serait fatale. Shiryû affronte cependant son homologue noir pendant que Shun descend chercher Seiya dans le précipice. Après un dur combat qui voit le dragon noir finir par sauver la vie de Shiryû, ce dernier sort vainqueur et aide ses deux amis à remonter.
Là lui et Shun constatent horrifiés le triste état dans lequel se trouve Seiya. Shiryû frappe alors les points de sa constellation pour faire sortir le sang contaminé. Puis les deux amis continuent leur route jusqu'à Ikki où Shun assomme Shiryû et supplie son frère d'échanger sa vie contre celle de ses amis. C'est au moment où Ikki va accéder à sa demande qu'arrive Hyôga, que Ikki croyait mort et Seiya épuisé mais vivant. Ikki se retrouve donc seul face à quatre ennemis. Alors qu'il veut attaquer Hyôga avec l'illusion du phœnix, le chevalier du cygne la lui renvoie, découvrant ainsi les souvenirs d'Ikki. On y apprend que Ikki est parti sur Death Queen Island à la place de son frère et qu'il y a vécu l'enfer que seule une jeune fille Esméralda lui a permis de supporter. Mais cette dernière a été tué par le maître d'Ikki, Guilty (qui est aussi le père d'Esméralda dans l'anime). De colère Ikki le tue et gagne l'armure du phœnix.
Il y a là une différence fondamentale entre l'anime et le manga : à cet instant de l'histoire dans le manga, le maître d'Ikki apprend à ce dernier que les cents orphelins envoyés aux quatre coins du monde par la fondation sont en fait tous frères nés du même père qui n'est autre que Mitsumasa Kido. Cette révélation va rendre Ikki fou au point de vouloir détruire tout ce qui vient de Kido, à commencer par ses propres frères. Dans l'anime, rien de cela n'est révélé ce qui est tres con pour la comprehension de l'histoire..
Après avoir subi son illusion, Ikki reprend ses esprits et attaque les 4 amis. Seiya, protégé par l'armure d'or reconstitué n'a rien. Un combat s'engage alors entre les deux hommes qui les voit l'un après l'autre approcher de la victoire. C'est finalement Seiya aidé par le bouclier de Shiryû, la chaîne de Shun et la glace de Hyôga qui aura le dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Troll
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 32
Localisation : une caverne sombre...
Emploi/loisirs : apprentissage de la gratte, soirée poker/alcool, tourmenteur d'elfettes, matage animes
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire   Ven 28 Sep - 0:24

La quête de l'armure d'or:

Première précision de taille : cette partie ne concerne que l'anime. En effet dans le manga, on passe directement à la partie IV. Ces épisodes ont été rajoutés car la série animée rattrapait le manga
On en était donc resté à la victoire de Seiya sur Ikki sous le mont Fuji. A cet instant, les chevaliers de bronze sont attaqués par un chevalier venu du sanctuaire, Docrates (accessoirement, le frère aîné de Cassios), une montagne, venu pour les tuer et récupérer l'armure d'or. Après avoir ouvert quelques fissures dans le sol de ses poings (Ikki tombe d'ailleurs dans l'une d'entre elles après avoir fait ses excuses à Shun), il tente de récupérer l'armure d'or et pour une raison dont je ne me souviens plus il repart sans le casque. Il reviendra un peu plus tard et attaquera les chevaliers dans le colisée ce qui donne à Hyôga l'occasion de s'illustrer. Par la suite nos chevaliers de bronze se font voler le casque de l'armure d'or par les chevaliers des abysses qu'ils poursuivent jusque sur une île sordide où tous tombent les uns après les autres sauf Seiya qui finit le travail en récupérant le casque après avoir vaincu Gyst qui se trouve être la sœur de Shina. Après ces épisodes, chaque chevalier de bronze rentre chez lui. Seiya rentre en Grèce où il manque d'être tué par Shina. Il est sauvé in-extremis par Marine qui le somme de se rendre immédiatement en Sibérie où Hyôga est en danger.
En effet, son maître le seigneur Cristal s'est rendu au sanctuaire un peu plus tôt pour rencontrer le grand pope afin de protester contre l'exploitation des habitants d'un village de Sibérie par le sanctuaire. Comme toute réponse le grand pope l'a hypnotisé et donné l'ordre de tuer son disciple quand celui-ci reviendrait le voir. Pendant ce temps en Sibérie, Hyôga trouve son village complètement désert. La seule personne qu'il finit par trouver est un petit garçon, Jacob qui lui explique que des soldats ont amenés les villageois pour construire une pyramide de glace. Etonné que son maître ne soit pas intervenu, Hyôga lui rend visite et se trouve face à un homme totalement transformé qui veut le tuer.
Il parvient à fuir et se rend à la pyramide où il délivre les villageois avant d'être rattrapé par le seigneur Cristal. Un combat s'engage. Seiya pendant ce temps, arrive au village où il trouve Jacob qui l'amène à la pyramide. Là Seiya empêche un soldat de tirer sur un Hyôga en mauvaise posture face à son maître puis intervient. Hyôga souhaite cependant finir seul ce combat et le seigneur Cristal, enfin redevenu lui-même meurt dans les bras de son disciple en larmes.
Pendant ce temps Shun est au Japon, dans un chalet de montagne avec Saori et Tatsumi où il a la garde à la fois du casque et de la jeune femme. Ils sont attaqués par un autre chevalier de bronze, le chevalier des flammes. Alors que Shun est en difficulté c'est Ikki qui réapparaît, réveillé dit-il par les flammes de l'ennemi, et qui bat ce nouveau venu à la plus grande joie de Shun et de Seiya et Hyôga, rentrés tous deux de Sibérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Troll
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 32
Localisation : une caverne sombre...
Emploi/loisirs : apprentissage de la gratte, soirée poker/alcool, tourmenteur d'elfettes, matage animes
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire   Ven 28 Sep - 0:24

Les chevaliers d'argent:

Dans le manga, cette partie suit donc directement celle avec les chevaliers noirs. Il y a donc quelques différences dans l'amorce entre l'anime et le manga
Dans l'anime, Seiya, rentré chez lui, perçoit la cosmo-énergie de Marine en provenance de la plage. Se rendant à sa rencontre, il la trouve avec Misty, chevalier d'argent du Lézard, venu pour le tuer. Marine fait alors semblant de tuer Seiya et il est enterré là. Mais Misty qui n'est pas dupe, revient plus tard sur les lieux, déterre Seiya qui est bien vivant et l'affronte. Après maints efforts, Seiya finit par le vaincre et le tue.
Mais un peu plus tard, Mozes (Baleine) et Astérion (Meute), deux autres chevaliers d'argent, inquiets de ne pas voir revenir Misty reviennent sur la plage où ils retrouvent son cadavre.
Astérion, qui a le pouvoir de lire dans les pensées, lit alors dans celles de Marine sa trahison et se sert de son pouvoir pour la faire prisonnière afin de tendre un piège à Seiya. Celui-ci, sentant Marine menacée, revient sur la plage où il trouve Mozes et Astérion qui lui laissent entendre que Marine serait sa sœur. Voyant ses forces décuplées par cette révélation, Seiya vient facilement à bout de Mozes mais Astérion lui pose des problèmes. Heureusement alors qu'il est dans une position critique, Marine qui s'est libérée affronte et vainc Astérion qu'elle épargne en le sommant de retourner au sanctuaire annoncer la révolte des chevaliers de bronze. Puis elle disparaît après avoir écrit sur le sable :"Seiya, protège Athéna". Après cela, les chevaliers de bronze se retrouvent au colisée où Seiya évoque le message laissé par Marine. Tatsumi leur révèle alors que Saori est en fait Athéna. Ils sont alors attaqué par un autre chevalier d'argent Babel (Centaure) qui est vaincu par Hyôga avec l'aide de trois mystérieux chevaliers d'acier.
De nombreux combats contre d'autres chevaliers d'argent suivront, mettant de plus en plus à l'épreuve nos chevaliers de bronze : Jamian (Corbeau) et ses corbeaux qui nous permettent d'assister à une très belle scène entre Seiya et Saori,
Dante (Cerbère), Capella (Cochet), Argol (Méduse) contre qui Shiryû se crèvera les yeux afin de sauver ses amis... C'est après la mort de tous ces chevaliers que le grand pope se décide à envoyer les chevaliers d'or au Japon afin de supprimer les cinq chevaliers de bronze. C'est Aiolia, chevalier du Lion, bon ami de Marine et qui a connu Seiya, qui se voit confier cette mission.
Au Japon, Seiya est à l'hôpital où il essaie de récupérer de ses blessures. Aiolia l'attaque dans le parc de l'hôpital alors qu'il était déjà attaqué par Shina qui n'a toujours pas renoncé à sa vengeance. Mais alors qu'Aiolia attaque Seiya, cette dernière le protège de son corps et lui avoue son amour. Par respect pour elle, Aiolia décide d'épargner Seiya et de rentrer en Grèce, non sans lui avoir fait la promesse de revenir. C'est alors qu'apparaissent trois nouveaux chevaliers d'argent, chargés de surveiller les agissements d'Aiolia.
Ceux-ci attaquent Seiya mais au moment où ils vont l'achever, l'armure d'or du sagittaire apparaît et le protège, lui permettant de vaincre ses trois adversaires d'un coup. Saori apparaît alors et explique à Aiolia que son frère, Ayolos, considéré depuis treize ans comme un traître au sanctuaire n'en est en fait pas un et qu'au contraire, c'est lui qui l'a sauvée, elle, Athéna des griffes du grand pope qui voulait la tuer. D'abord sceptique, Aiolia est finalement convaincu et prête serment de fidélité à Athéna.
Dans le manga, le déroulement de cette période est légèrement différent : en effet tout commence par un tremblement de terre au mont Fuji qui voit Mû dans l'obligation d'intervenir pour sauver les chevaliers de bronze. Celui-ci réussit un tour de passe passe en faisant passer les cadavres des chevaliers noirs pour ceux des chevaliers de bronze. Mais comme dans l'anime Misty ne se laisse pas prendre pour Seiya et les affrontements qui suivent sont très proches de l'anime. Les principales différences se trouvent dans l'absence des chevaliers d'acier du manga et aussi dans le fait que dans le manga, c'est Saori elle-même qui annonce qu'elle est Athéna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Troll
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
[ Staff ] Modérateur sections 'Studio Ghibli' et 'Animés'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 32
Localisation : une caverne sombre...
Emploi/loisirs : apprentissage de la gratte, soirée poker/alcool, tourmenteur d'elfettes, matage animes
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire   Ven 28 Sep - 0:25

La grande bataille du sanctuaire:

Voici probablement l'une des parties les plus émouvantes et les plus palpitantes de Saint-Seiya. Les chevaliers de bronze et Saori ont décidé de se rendre au sanctuaire afin de rencontrer le grand pope. Même Shiryû, aveugle depuis son combat contre Argol est là. Seul Ikki, parti se ressourcer dans son volcan manque à l'appel.
A peine arrivé au sanctuaire, les chevaliers et Athéna sont accueillis par le chevalier Tremi de la flèche qui après leur avoir expliqué que le seul moyen de rencontrer le pope était de traverser les douze maisons du zodiaque, chacune gardée par un chevalier d'or, blesse Saori d'une flèche en plein cœur, que seul le grand Pope peut retirer. Mais pour que Saori survive, la flèche doit être retirée dans moins de douze heures. Voilà donc nos quatre chevaliers de bronze qui doivent traverser les douze maisons du zodiaque en moins de douze heures.
La première maison, celle du bélier, est gardée par leur ami, Mû de Jamir qui durant la première heure, s'emploie à fortifier leurs armures et leur apprend que le seul moyen de vaincre un chevalier d'or est d'atteindre le Septième sens (l'ultime cosmos).
La seconde maison, celle du taureau, est gardée par Aldébaran, chevalier d'or du signe du Taureau. Celui-ci met rapidement Shun, Shiryû et Hyôga hors d'état de nuire et affronte Seiya resté seul debout. Face à lui, Seiya encaisse d'abord des coups d'une violence inouïe mais porté par une volonté infaillible, il finit toujours par se relever ce qui force l'admiration de son adversaire. Finalement, Seiya parvient à trouver la faille dans sa technique et brise l'une des cornes du casque d'Aldebaran, qui impressionné par cet exploit laisse passer les chevaliers de bronze.
Les choses se corsent dans la maison suivante, un vrai labyrinthe d'illusions qui force nos amis à se séparer en deux groupes : Seiya et Shiryû d'un côté, Shun et Hyôga de l'autre. Chacun des groupes se retrouvent confrontés au même problème : une maison sans sortie et le chevalier d'or des gémeaux en face. Mais Shiryû, aveugle ne se laisse pas prendre au jeu des illusions et lui et Seiya parviennent à traverser cette maison où rien n'était réel. Mais pour leurs amis, les choses sont différentes : en effet, même si Shun s'aperçoit que quelque chose n'est pas normal grâce à sa chaîne, Hyôga attaque leur ennemi qui lui renvoie toutes ses attaques sans le moindre effort.
Finalement, celui-ci expédie Hyôga dans une autre dimension alors que Shun est sauvé par ses chaînes. Il sera de nouveau sauvé par son frère cette fois et finira grâce à sa chaîne à s'accorder la victoire sur l'armure des Gémeaux, en fait vide et seulement manipulée par le grand pope. Shun sort donc seul de la maison des gémeaux.
Au même moment, Hyôga reprend ses esprits dans la maison de la balance où l'attend Camus, le chevalier du Verseau, son maître dans le manga et maître de son maître dans l'anime. Celui-ci tente d'abord de le convaincre d'abandonner la mission et de quitter le sanctuaire. Devant le refus de Hyôga, Camus se voit contraint de l'affronter afin de le forcer à s'élever au septième sens. Mais Hyôga, hanté par les souvenirs de sa mère, ne peut faire face à son maître qui le tue puis l'enferme dans un cercueil de glaces éternelles où il reposera pour l'éternité. La bataille du sanctuaire vient de faire sa première victime dans un moment de très grande émotion...
Pendant ce temps, Shiryû et Seiya découvrent avec horreur la maison du Cancer, entièrement recouvertes des visages des victimes de leur nouvel ennemi justement surnommé Masque de Mort ! Shiryû, qui a une revanche à prendre, somme Seiya de partir et s'occupe seul de Masque de Mort. Ce dernier utilise une technique très spéciale qui lui permet d'expédier directement l'âme de son ennemi aux portes de l'enfer. Mais grâce à Athéna, puis à Shunrei qui prie pour lui aux cinq pics, Shiryû parviendra à réintégrer son corps. Ceci force Masque de Mort à projeter sa propre âme aux enfers afin de s'assurer que cette fois, Shiryû ne reviendra pas. Mais alors que Masque de Mort perçoit les prières de Shunrei, il commet l'erreur de plonger celle-ci dans la grande cascade de Rozan. Furieux, Shiryû retrouve toutes ses forces et prend l'avantage sur son adversaire, qu'il finira par vaincre après de grosses difficultés. Après sa victoire, son âme réintègre son corps et alors qu'il est rejoint par Shun, en provenance de la maison des gémeaux, le vieux maître apprend à Shiryû que Shunrei est vivante et lui fait remarquer que grâce à son cosmos, il vient de retrouver la vue...
Pendant ce temps, Seiya arrive à la maison du Lion, gardée par Aiolia qui, rappelons-le, a juré fidélité à Athéna. Hors ce dernier attaque Seiya avec une violence inouïe. On apprend alors par Cassios, le disciple de Shina, celui-là même contre qui Seiya a gagné l'armure de Pégase, que Aiolia est victime de l'illusion démoniaque du grand Pope et qu'il n'est plus lui-même. En effet, à son retour du Japon, Aiolia s'est précipité chez le grand Pope de qui il a exigé la vérité, quitte à le combattre. Mais il a été interrompu par un autre chevalier d'or, Shaka du signe de la vierge avec qui il est contraint de se battre. Le pope profite alors d'un moment d'inattention d'Aiolia pour l'attaquer par derrière et le prendre sous son emprise : il ne redeviendra lui-même que lorsque le cadavre d'un adversaire gisera à ses pieds. Et l'adversaire du moment c'est Seiya qui a un mal fou à éviter les coups d'Aiolia d'autant que ce dernier lui casse la jambe. Malgré tout, grâce à son courage et à son abnégation, Seiya parvient à toucher Aiolia et à éviter certains de ses coups. Mais c'est trop peu pour terrasser son adversaire. C'est le moment que choisit Cassios pour apparaître. Après avoir fait mine d'attaquer Seiya, il se jette sur Aiolia, protège Seiya et meurt devant lui. Seiya réussit alors à décocher un coup à Aiolia qui lorsqu'il se relève, voit le corps de Cassios gisant à ses pieds et redevient enfin lui-même. Si Cassios a protégé Seiya, pourtant son ennemi, c'est parce qu'il aime Shina comme un fou et qu'il sait que cette dernière n'aurait pas supporté la mort de Seiya, l'homme qu'elle aime.
La maison suivante est celle de la Vierge où les attend Shaka, considéré comme l'homme "le plus proche des dieux" et chevalier dont Aiolia a averti les chevaliers de bronze qu'il ne fallait en aucun cas le laisser ouvrir les yeux. Celui-ci vient facilement à bout des trois compagnons et c'est Ikki qui s'y colle (après avoir vaincu deux disciples de Shaka dans l'anime). Mais bien qu'il soit capable de renaître de ces cendres, il n'est pas de taille contre Shaka qui ouvre alors les yeux et prive Ikki un par un de ses cinq sens. Mais c'est sans compter sur l'extraordinaire volonté d'Ikki dont le cosmos redouble d'intensité à cet instant. Il s'est en fait laissé mutiler par Shaka dans le but d'augmenter suffisamment sa cosmo-énergie, comme un aveugle compense son infirmité en développant l'acuité de ses autres sens. C'est alors un Shaka affolé qu'il fait disparaître en faisant exploser sa cosmo-énergie. Dans la maison de la vierge, ne reste plus que l'armure de la vierge, vide sous les yeux de Shun, Seiya et Shiryû.
Ces derniers, passés la surprise et le chagrin repartent de plus belle vers la maison suivante afin que "le sacrifice d'Ikki ne soit pas inutile". Ils arrivent alors dans la maison de la Balance (dont le propriétaire des lieux est Dôko, le maître de Shiryû) où les attend une nouvelle surprise : Hyôga, enfermé dans un cercueil de glace. Et ce dernier est toujours vivant. Faible mais vivant. Malheureusement, malgré tous ses efforts, Seiya ne parvient pas ne serait-ce qu'à entamer le bloc, réputé indestructible. C'est l'armure de la balance qui apporte une solution. En effet, celle-ci possède 6 paires d'armes, toutes plus redoutables les unes que les autres et Shiryû en utilise une pour briser la glace. Mais rien n'est encore gagné car si Hyôga est libre de la glace, il est à moitié mort et des soins lui sont indispensables pour espérer survivre. Shun propose alors de rester réchauffer le corps de son ami pendant que les autres partent en direction de la maison du Scorpion.
Ce qui est fait. Seiya et Shiryû arrivent dans la maison suivante d'où ils perçoivent l'explosion de la cosmo-énergie de Shun. Ils vont alors repartir voir ce qui se passe mais ils sont arrêtés par Milo, chevalier d'or du signe du Scorpion qui engage le combat. Seiya parvient à le toucher mais c'est trop peu face à Milo qui touche les deux amis de son aiguille écarlate. Au moment où il tente de les achever, il est stoppé par l'arrivée de Hyôga, portant Shun dans ses bras. Celui-ci, après avoir immobilisé Milo, confie Shun à Seiya et Shiryû et leur ordonne de poursuivre leur route alors que lui s'occupe de Milo. D'abord réticents, ses amis se laissent convaincre par sa détermination et partent.
Hyôga affronte donc Milo qui grâce à son aiguille écarlate affaiblit très vite son adversaire qui fait tout de même preuve d'un énorme courage pour se relever après chaque coup. Mais affaibli par le poison de Milo, Hyôga ne parvient même plus à porter ses coups. Milo décide alors de lui laisser la vie sauve, par respect pour son ami Camus, qui, en enfermant Hyôga dans un cercueil de glaces, voulait lui éviter une mort inutile. Mais Hyôga s'insurge et rejette la pitié de son maître. Impressionné, Milo rend hommage à son adversaire et lui porte sa dernière attaque, Antarès. A l'issue de celle-ci, Hyôga s'écroule mais l'armure de Milo est totalement gelée, ce qui signifie la victoire de Hyôga. En fait ce dernier n'est pas mort et rampe vers la sortie pour rejoindre ses amis. Impressionné par un tel courage, Milo sauve la vie de Hyôga en arrêtant l'hémorragie et lui souhaite bonne chance pour la suite.
Dans la maison suivante, Shiryû et Seiya trouvent l'armure d'or du Sagittaire dont la flèche perce un des murs de la maison. A cet instant, Shun reprend ses esprits et Hyôga rejoint ses amis. Les 4 compagnons sont alors réunis pour la première fois depuis la maison des gémeaux. Dans l'anime, ils doivent emprunter le passage creusé par la flèche d'or et subir une série d'épreuves afin de pouvoir sortir de la maison du sagittaire. Dans le manga, la flèche ne fait que dévoiler le testament d'Ayolos devant lequel nos 4 chevaliers renouvellent leur serment de sauver la vie d'Athéna.
Ils attaquent alors la dernière ligne droite, en commençant par la maison du Capricorne où Shiryû affronte Shura, qui peut porter à distance des coups tranchants comme une épée (Excalibur) et dont la légende dit qu'il est le chevalier le plus fidèle à Athéna (dans l'anime). Très vite, Shiryû se retrouve dépassé et son armure est découpée par son ennemi, qui se vante d'être l'assassin d'Aiolos (fait intéressant car il se vente également d'être le plus fidèle à Athéna et a faillit la tuer treize ans plus tôt...). Après avoir vu la mort de très prés, Shiryû se voit contraint de désobéir à son maître et d'utiliser une technique interdite s'il veut gagner ce combat : l'ultime dragon. Cette arme peut lui permettre de venir à bout de n'importe quel adversaire mais le consumera lui aussi. Qu'importe ! Shiryû l'utilise et se retrouve projeté à une vitesse phénoménale dans les airs avec son adversaire qui, au seuil de la mort et impressionné par le courage dont fait preuve son adversaire, prend enfin conscience de ses erreurs et du fait qu'il a été berné par le Pope. (En tous cas, dans l'anime, car dans le manga, Shura fait partie de ceux qui connaissent l'identité du pope mais il finit tout de même par se repentir).
Alors que Seiya et les autres pleurent la mort de leur ami, Camus les attend devant sa maison. Hyôga décide de l'affronter seul à seul et demande à ses amis de rejoindre sans plus tarder la dernière maison. Seiya et Shun traversent alors la maison du verseau sans que Camus fasse mine de les en empêcher. Il s'en suit alors un magnifique combat entre le maître et son élève, un combat dont Athéna n'est plus l'enjeu mais qui prend la tournure d'un voyage initiatique à travers le septième sens et le Zéro absolu pour Hyôga. Le maître offre une dernière leçon à son disciple qui parvient à utiliser contre lui sa botte secrète ce qui se solde par la mort des deux protagonistes après des adieux qui constituent un des moments les plus forts de toute la série.
Arrive la dernière épreuve pour Seiya et Shun avant d'arriver au grand Pope : Aphrodite des Poissons. Shun convainc Seiya de traverser cette dernière maison pendant qu'il s'occupe d'Aphrodite. Après une hésitation, Seiya accepte et traverse la maison des Poissons alors que Shun tient Aphrodite avec sa chaîne. Mais malheureusement, il n'ira pas loin : en effet, les marches qui amènent au palais sont recouvertes de roses rouges au pouvoir meurtrier et au bout de quelques pas, Seiya tombe inanimé... Shun n'a alors plus le choix, il doit vaincre. Mais Aphrodite qui utilise des roses aux différents pouvoirs, prend vite l'avantage en détruisant l'armure puis la chaîne de Shun. Celui-ci, qui tient absolument à gagner pour venger son maître, tué par Aphrodite sur l'île d'Andromède se voit contraint d'utiliser une technique dont il n'avait jamais fait usage jusqu'à présent : la tempête nébulaire. Il déchaîne cette arme destructrice contre son adversaire qui réussit cependant à lui porter un dernier coup qui sera fatal au chevalier Andromède qui, après avoir gagné son combat, sombre lui aussi dans la mort... Heureusement, arrive alors Shina et Marine qui sauve Seiya des roses rouges d'Aphrodite et lui permet ainsi de rejoindre le palais du pope.
Seiya se retrouve alors devant un homme en larmes, Saga le chevalier des Gémeaux, qui lui explique que pour sauver Athéna, il doit se dépêcher d'aller chercher le bouclier d'Athéna et de le diriger vers elle. Il le somme de se dépêcher alors qu'il semble beaucoup souffrir. Seiya finit par obéir mais à peine a-t-il fait quelques pas que Saga, dont les cheveux ont changé de couleur, l'attaque pour l'empêcher d'atteindre le bouclier. Seiya sera sauvé par Ikki, lui-même revenu sur Terre grâce à Mû et... Shaka.
Pendant que Seiya, déjà privé de ses sens, va chercher le bouclier, il affronte Saga. Ce dernier en finit avec Ikki et court à la poursuite de Seiya. Lorsqu'il le rejoint, il est déjà trop tard : le bouclier s'est élevé au dessus d'Athéna et Seiya s'effondre sous le coup de Saga.
A partir de là, les choses se passent un peu différemment de l'anime au manga : dans le manga, Saori, se relève en pleine forme et alors que l'ensemble des chevaliers la reconnaissent comme Athéna, elle se précipite en haut du sanctuaire pour rejoindre les chevaliers de bronze. En haut des marches, elle trouve Saga, redevenu bon, qui implore son pardon avant de se suicider. Dans l'anime, Saori se relève et monte jusqu'au palais en ramassant sur son passage les chevaliers d'or survivants et ressuscite les chevaliers de bronze un à un. C'est donc bien accompagnée qu'elle parvient jusqu'au sommet où un nouveau combat s'engage entre Saga et les bronze. Finalement, Saga "s'empale" sur le sceptre d'Athéna et meurt dans ses bras en implorant son pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première Partie de Saint Seiya: la bataille du sanctuaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La "partie" Saint Seiya que vous préférez
» Saint Seiya
» Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque)
» DVD saint seiya chapitre hadès en fr
» Shaka (Saint Seiya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last-Scenario :: La scène clé, tadam ! :: Les animés :: Saint Seiya-
Sauter vers: